Sommaires de recherche

Sommaires de recherche

Date de Publication 2013
Ceux qui vivent l’itinérance ont des besoins différents et une compréhension différente de ces besoins comparativement aux personnes logées. La perception de l’itinérance est souvent basée sur des stéréotypes. Cela peut être difficile pour les adultes et les jeunes qui essaient de surmonter des situations pénibles avec peu de soutien et beaucoup d’opposition. La mesure de la qualité de vie tente de comprendre les perceptions du bien-...
Date de Publication 2011
Dix-neuf pour cent des Canadiens habitent en milieu rural. Comparés aux gens qui vivent en milieu urbain, les Canadiens ruraux sont catégorisés comme ayant un revenu plus bas, moins d’éducation, moins de ressources et une plus mauvaise santé. Les Canadiens ruraux souffrant de maladies mentales possèdent le niveau de revenu le plus bas dans les milieux ruraux. Bien que les personnes rurales atteintes de maladies mentales aient les mêmes...
Date de Publication 2011
Cette recherche étudie les répercussions du changement climatique sur la santé de la population des sans-abri dans les régions développées et procure une compréhension de la nature de telles répercussions. Elle souligne également les écarts qui existent entre la santé des sans-abri et celle de la population générale en raison du changement climatique.
Date de Publication 2013
Les jeunes femmes qui vivent l’itinérance ont hâte de reprendre leurs études. Il y a davantage de chances que cela se passe lorsqu’une gamme de soutiens leur est offerte par les agences et qu’un soutien à long terme leur est fourni par le personnel des écoles. Les efforts visant à faciliter l’accès à l’éducation aux filles qui ont vécu dans la rue doivent tenir compte du besoin de méthodes d’apprentissage qui valorisent leur expérience...
Date de Publication 2013
Les gens sont influencés par les personnes avec lesquels ils interagissent régulièrement. Cela comprend les amis et la famille. Les jeunes qui vivent l’itinérance présentent davantage de risques d’abus de substances, et dans le cas de cette étude, de consommation excessive d’alcool. La consommation excessive d’alcool peut entraîner des risques de santé immédiats et à long terme. Les risques immédiats incluent une augmentation des...
Date de Publication 2013
Lles sans-abri courent de plus grands risques de contracter le virus de l’hépatite B (VHB). La moyenne des cas du VHB au États Unis est de 2,9 pour 100 000 cas. Une étude constituée des sans-abri affectés par une maladie mentale ou la consommation de drogues a démontré que 32,5 % avaient testé positif pour le VHB. L’hépatite B peut être enrayée grâce à une série de 3 doses de vaccin. Celles-ci doivent être administrées par intervalles...

Pages