Maladies infectieuses

Maladies infectieuses

Les maladies infectieuses sont des maladies causées par un virus ou des bactéries qui se propagent entre individus, ou entre un animal et un individu. La plupart des maladies infectieuses causent des effets secondaires légers à court terme, tandis que d’autres peuvent causer des effets à long terme plus sérieux. Les chercheurs sur l’itinérance et les maladies infectieuses ciblent souvent leur enquête sur l’hépatite A, B et C, la tuberculose, le VIH/sida et une gamme d’infections transmissibles sexuellement.

L’itinérance a des répercussions sur la propagation, la sévérité et le traitement des maladies infectieuses. Les sans-abri sont vulnérables aux maladies, car ils sont souvent dotés d’un système immunitaire faible et ne mangent pas convenablement. Le fait que les sans-abri ne sont pas en mesure de garder une bonne hygiène personnelle et doivent demeurer dans des refuges ou centres de jour surpeuplés et parfois mal ventilés avec d’autres personnes qui sont vulnérables aux maladies, augmente le risque de propagation de maladies infectieuses. En outre, des activités qu’entreprennent certains sans-abri afin de survivre (commerce du sexe) et l’abus de drogues prises par voie intraveineuse parmi un sous-groupe de la population des sans-abri, augmente aussi la propagation des maladies.

Le traitement des maladies infectieuses parmi les sans-abri est compliquée, puisque de nombreux sans-abri rencontrent des obstacles lorsqu’ils tentent d’accéder aux soins de santé, manquent d’argent pour se procurer des médicaments et ne sont pas toujours en mesure de facilement suivre la routine d’un traitement. En fin de compte, étant donné que les sans-abri n’ont pas beaucoup d’autre choix que de continuer à utiliser les refuges d’urgence surpeuplés, même s’ils ont accès au traitement, ils courent toutefois le risque d’attraper d’autres maladies infectieuses.