Plans pour éliminer l'itinérance

Plans pour éliminer l'itinérance

Le développement de plans pour mettre fin à l'itinérance met au défi les gouvernements et les collectivités d'examiner l'élimination de l'itinérance plutôt que la gérer. Ayant vu le jour en 2000 avec l'œuvre de la National Alliance to End Homelessness aux États-Unis, ces plans d'action sont désormais mis au point dans un grand nombre de villes et provinces partout au Canada. Le processus de planification aide à développer une vision commune basée sur des stratégies et activités spécifiques, des résultats mesurables, des indicateurs de performance et un calendrier.

Ces plans identifient les actions et stratégies qui doivent être adoptées par le gouvernement, les prestataires de service, les communautés (agences et individus) et les entreprises afin de mettre fin à l'itinérance dans une collectivité spécifique. Les plans d'action se déroulent en un temps donné (par exemple, un plan de cinq ans ou de dix ans). Ils comprennent une série d'étapes concrètes qui sont axées sur la prévention et les façons de réduire le nombre de personnes qui ont besoin de services d'urgence.

Selon l'Alliance canadienne pour mettre fin à l'itinérance, ces plans sont composés de quatre éléments clés, dont des mesures de planification basées sur les résultats, des activités de prévention, des initiatives qui abordent l'enjeu de l'itinérance chronique (par ex. Logement d'abord) et l'élaboration d'une infrastructure robuste comprenant des logements abordables, des initiatives de revenu et des services de soutien communautaires.