Prestation des services de santé mentale publics

Prestation des services de santé mentale publics

Au Canada, les soins publics de santé mentale sont composés de trois types de soins. Les soins de santé mentale primaires (soins de première ligne) comprennent des procédures de diagnostic simples, un traitement de base et un aiguillage à des services plus spécialisés selon les besoins. Les soins secondaires sont des soins spécialisés composés de procédures et de traitements plus approfondis et complexes; ces services peuvent être fournis à des patients internes ou externes dans un milieu hospitalier, dans une clinique ou dans des cabinets. Les soins tertiaires se composent d’interventions spécialisées exécutées par des professionnels hautement qualifiés visant à aider les personnes souffrant de problèmes complexes et difficiles à traiter dans le milieu des soins primaires et secondaires.

Les sans-abri souffrant d’une maladie mentale requièrent l’appui d’un grand éventail de services et de soutiens, mais très peu d’entre eux réussissent à y accéder et à bénéficier des soins publics de santé mentale. Lorsqu’on est sans abri, il est très difficile ou presque impossible d’accéder aux services de soins de santé généraux. Les sans-abri ne sont pas en mesure : d’obtenir des soins de santé sans carte Santé (les demandeurs doivent fournir une adresse); de payer pour les éléments qui ne sont pas couverts par les régimes d’assurance-maladie et d’assurance médicaments provinciaux; de recevoir des traitements adéquats lorsque le personnel traitant est craintif de l’apparence personnelle des sans-abri; de faire un rendez-vous médical (sans adresse ou numéro de téléphone); et de recevoir des soins coordonnés lorsque les dossiers médicaux ne sont pas tenus dans un seul endroit, par un seul prestataire de soins.