Soins de santé mentale communautaires

Soins de santé mentale communautaires

Les soins de santé mentale communautaires comprennent une grande variété de programmes et de services conçus pour répondre aux besoins locaux. Ces programmes sont principalement fournis par des agences communautaires et parfois des hôpitaux et des cliniques de la santé. La majorité des programmes fournis par les agences communautaires sont conçus à l'intention des personnes les plus vulnérables et des personnes touchées de maladies mentales graves.

Souvent, les personnes recevant des services communautaires de santé mentale souffrent de schizophrénie, de dépression chronique, de troubles bipolaires ou de troubles de la personnalité limites. La plupart sont malades depuis longtemps et ils ont souffert d'une série de problèmes de vie complexes tels que la pauvreté, l'itinérance, les relations violentes, une histoire d'enfance abusée, des incidents de victimisation par le biais d'agressions sexuelles ou physiques au stade adulte, des épisodes répétés d'institutionnalisation, des maladies physiques et parfois des démêlés avec la justice.

Un certain nombre de services de santé mentale sont requis pour répondre aux besoins des sans-abri atteints de troubles de santé mentale :

Services d'aide au logement :

Différent types de logements subventionnés et supervisés tels que des foyers de groupes, des logements et des appartements partagés. Des travailleurs en logement visitent les lieux régulièrement et organisent des réunions de locataires. Certaines agences travaillent avec les individus pour trouver des logements appropriés dans le secteur privé. Certaines agences fournissent des «maisons d'hébergement» qui fournissent des logements à court terme aux personnes en crise et conçues pour éviter l'hospitalisation.

Gestion de cas :

Les gestionnaires de cas travaillent individuellement avec les clients, souvent plusieurs fois par semaine, dans l'environnement choisi par le client (appartement, café). Ils aident les gens à trouver les services dont ils ont besoin, à obtenir des emplois et à se faire des amis. Certains gestionnaires de cas fournissent aussi du counseling ou aident à surmonter les accoutumances et à éviter l'hospitalisation.

Traitement :

Les traitements psychiatriques pour les maladies mentales peuvent être offerts dans les hôpitaux et comprennent l'examen, le diagnostic, les ordonnances et la surveillance des médicaments, la thérapie électro-convulsive et la thérapie interpersonnelle ou cognitive (individuelle, en groupe ou en famille). Dans la communauté, des équipes pluridisciplinaires comprenant des psychiatres, des travailleurs sociaux, des infirmiers et de gestionnaires de cas apportent des traitements aux clients à domicile et dans leurs communautés afin d'empêcher l'hospitalisation.

Programmes d'entraide et de soutien par les pairs :

Ces groupes rassemblent les personnes aux circonstances et maladies semblables pour qu'elles partagent leurs expériences, leurs défis et leurs stratégies d'adaptation. Les membres de la famille ont aussi leurs propres groupes de soutien.

Services d'intervention en cas de crise :

Les agences communautaires de santé mentale répondent aux personnes qui se trouvent dans une situation de crise en évaluant leurs circonstances immédiates, leur fournissant du counseling à court terme, leur obtenant des ordonnances pour médicaments ou les assistant lors de l'hospitalisation au besoin.

Unités mobiles de crises :

Ces services opèrent 24 heures sur 24 et fournissent des soins immédiats où et quand ils sont requis.

Programmes de déjudiciarisation :

Les personnes atteintes de troubles mentaux qui ont commis des délits mineurs ne devraient pas aller en prison. Au lieu de cela, les programmes de déjudiciarisation travaillent à leur apporter l'aide dont elles ont besoin en dehors du système judiciaire. Les programmes de déjudiciarisation réduisent les frais de justice et répondent aux besoins de santé mentale des gens d'une façon plus efficace que le système correctionnel.

Clubs :

Ces programmes offrent un local où les gens peuvent se rendre cinq jours par semaine. Les membres participent à la gestion du club mais ils peuvent aussi y recevoir une formation professionnelle et du soutien pendant leurs placements.

Services d'embauche :

Les agences s'associent avec les entreprises locales pour trouver des emplois aux personnes atteintes de maladies mentales. Le personnel peut aussi enseigner des aptitudes et offrir de l'encadrement en emploi.

Autres programmes:

Les services communautaires de santé mentale sont créés avec les besoins particuliers de la communauté en tête. Certaines agences offrent des salles où les sans-abri peuvent se réchauffer en hiver, y prendre une douche, manger et passer la nuit. D’autres exemples de programmes incluent des groupes de soutien pour les personnes récemment endeuillées, ou les personnes en instance de divorce, des banques alimentaires ou vestimentaires, et des programmes éducationnels sur les maladies mentales à l'intention des étudiants du secondaire.