L’itinérance à Montréal: Au-delà des chiffres

L’itinérance à Montréal: Au-delà des chiffres

L’itinérance est un phénomène en croissance à Montréal, complexe et qui recouvre une grande diversité de situations, de profils de personnes et de parcours. Afin de témoigner de l’ampleur de cette réalité et de montrer que l’itinérance ne saurait être réduite à un chiffre, le RAPSIM a produit une nouvelle publication mettant de l’avant divers quartiers de Montréal touchés par le phénomène mais aussi plusieurs visages de l’itinérance.

Au-delà du seul centre-ville, l’itinérance est en effet désormais une réalité bien présente dans de nombreux quartiers: Hochelaga, le Plateau Mont-Royal, le Sud-Ouest, Côte des Neiges, l’Ouest de l’Ile, ou encore Rosemont-Petite Patrie-Villeray. Cette publication du RAPSIM aborde donc les différentes réalités de l’itinérance par quartier afin de témoigner de ces situations, souvent méconnues et sous-estimées.

La publication met également en lumière différents visages de l’itinérance mais aussi de façons de faire l’expérience de l’itinérance. Femmes, hommes, aînéEs, jeunes, personnes issues de l’immigration ou Autochtones, ayant recours aux refuges, mais aussi au couchsurfing, vivant dans des appartements insalubres et/ou surpeuplés, visibles et invisibles… Ce sont autant de situations que le RAPSIM vous invite à venir découvrir ou mieux connaître à l’occasion de ce lancement.

ORGANISATION: RAPSIM
DATE DE PUBLICATION: 2016
EMPLACEMENT: Montréal, Canada