La résilience chez les jeunes hébergés en milieu substitut

La résilience chez les jeunes hébergés en milieu substitut

L’objectif général de cette recherche qualitative est de mettre en lumière les facteurs de protection, mais aussi les facteurs de vulnérabilité, présents chez des adolescents hébergés en milieu substitut, considérés comme étant résilients. Douze jeunes (six garçons et six filles) âgés de 14 à 17 ans et placés pour des problèmes de comportement ont participé à cette étude. Ces jeunes, placés depuis en moyenne 5,6 ans, ont été identifiés comme étant résilients (à partir d’une grille soumise aux intervenants et d’une discussion clinique). Deux entrevues ont été menées avec chaque jeune. Les résultats mettent en évidence les facteurs de protection environnementaux (présence de liens significatifs avec des adultes, notamment des intervenants, services de qualité et sources de valorisation) et individuels (confiance en soi, perception de contrôle, stratégies d’adaptation) qui ont favorisé la résilience de ces jeunes.

JOURNAL: Service social
VOLUME: 51
NUMÉRO: 1
PAGES: 78-97
DATE DE PUBLICATION: 2004