La science est-elle contre les pauvres? L’analyse du discours savant et politique sur les vulnérables

La science est-elle contre les pauvres? L’analyse du discours savant et politique sur les vulnérables

En s’appuyant sur l’important ouvrage d’Hélène Thomas, Les vulnérables: la démocratie contre les pauvres, cet essai pose un regard critique sur le discours de la vulnérabilité au cœur de l’intervention des programmes de prévention précoce. L’auteure se penche principalement sur le rôle et la responsabilité des chercheurs et des intervenants dans la création et la reproduction de discours et de savoirs sur les pauvres. Elle reconnaît les effets pervers liés à la production d’un discours misérabiliste sur les pauvres et les risques liés à l’appropriation illégitime de leurs voix et elle pose clairement les dilemmes éthiques que la recherche et l’intervention soulèvent. Elle souligne cependant l’importance de résister et de s’approprier le discours dominant de façon subversive sur le terrain et refuse le relativisme dans lequel Thomas nous confine en suggérant des façons de dire, de faire et d’intervenir qui permettent de dénoncer les inégalités de conditions et de droits dont les pauvres sont victimes et de s’engager avec eux dans la lutte contre la pauvreté.

JOURNAL: Nouvelles pratiques sociales
NUMÉRO: 1
PAGES: 30-48
DATE DE PUBLICATION: 2012