Pouvoir définir son vécu comme sexualité ou comme rapport prostitutionnel

Pouvoir définir son vécu comme sexualité ou comme rapport prostitutionnel

À l’aide de la méthode narrative de groupe, neuf1 femmes2 âgées entre 19 et 55 ans ont trouvé important de partager les méthodes épistémologiques qu’elles ont utilisées pour s’orienter dans et par rapport à leur propre vécu sexuel afin de (re)trouver leur pouvoir sexuel. Elles ont ainsi réaffirmé ensemble la frontière entre rapport prostitutionnel et sexualité que chacune a dû tracer en soi pour se réapproprier sa sexualité. Elles ont posé leur expérience d’objet sexuel au centre de leur méthode pour s’en sortir. Leurs connaissances sont à la base de la construction d’une méthode d’intervention en travail social qui vise la démarche de la femme-objet sexuel qui se positionne comme femme sujet de sa sexualité.

DATE DE PUBLICATION: 2005
EMPLACEMENT: Québec, Canada