Quand Internet redonne une voix aux sans domicile

Quand Internet redonne une voix aux sans domicile

Mark Horvath connaît parfaitement la solitude de la rue pour l'avoir vécue intimement : il est l'une des victimes de la crise économique de 2008. C'est à cause d'elle qu'il a perdu son emploi et sa maison. Mais pour lui, la crise s'est transformée en opportunité. Convaincu que les réseaux sociaux pouvaient aider les personnes les plus isolées, il cherche depuis deux ans à aider les sans-abri de tous les États-Unis à faire entendre leur voix.

Le projet de Mark Horvath commence sur son blog, InvisiblePeople.tv ["les gens invisibles"], sur lequel il poste de courtes vidéos d'interviews de plusieurs dizaines de sans domiciles fixes (SDF). L'objectif : permettre à chacun de raconter son histoire pour faire comprendre aux internautes que, dans la rue, chaque personne a un passé, une personalité et un parcours unique. À chaque fois, il pose les trois mêmes questions. Comment survivez-vous ? Comment voyez-vous votre avenir ? Si vous deviez faire trois vœux, quels seraient-ils ?

Deuxième étape du projet de Horvath : le site Internet WeAreVisible.com, ["Nous sommes visibles"], destiné à guider les SDF dans leur apprentissage de l'utilisation des réseaux sociaux comme Facebook et Twitter pour atteindre un plus large public et mieux communiquer entre eux.

DATE DE PUBLICATION: 2010
EMPLACEMENT: États-Unis