Survivre le crime et la violence : Les jeunes de la rue et la victimisation à Toronto

Survivre le crime et la violence : Les jeunes de la rue et la victimisation à Toronto

N'importe quel parent serait furieux si son enfant était exposé à la violence et au crime. N'importe quelle communauté trouverait cela inacceptable. Devrions-nous nous sentir concernés par les risques que courent les jeunes gens itinérants? Dans notre rapport «Survivre le crime et la violence» nous explorons la relation entre l'itinérance chez les jeunes et la victimisation criminelle. Notre recherche souligne à quel point la vie des jeunes sans-abri est caractérisée par un niveau de crime et de violence élevé.

Ce rapport, préparé pour Justice for Children and Youth, a été dirigé par Stephen Gaetz (Université York) et Bill O’Grady (Université de Guelph). Deux cent quarante-quatre jeunes sans-abri de Toronto ont été interrogés en 2009 au sujet de la vie de la rue et de leurs expériences de victimisation criminelle. Bien que les jeunes de la rue soient souvent décrits dans les débats publics comme dangereux, menaçants et délinquants, cette nouvelle recherche souligne que les jeunes de la rue sont clairement vulnérables au crime et à la violence.

Les résultats de cette recherche révèlent que les jeunes de la rue sont fréquemment victimisés, en grande partie à cause des vulnérabilités auxquelles les jeunes s'exposent lorsqu'ils sont sans abri. Il est particulièrement inquiétant que les réponses à cette victimisation ne soient pas abordées de manière efficace par la justice criminelle et les systèmes de refuges ou par les autres professionnels impliqués dans les vie des jeunes de la rue. À notre avis, si les niveaux de violence et autres formes de crimes décrits dans cette étude étaient vécus par n'importe quel autre groupe de jeunes au Canada, la réaction serait un outrage public immédiat et une pression considérable auprès du gouvernement pour qu'il agisse. Les jeunes de la rue méritent le même niveau d'attention dans la réponse et la prévention du crime et de la violence auquel tout autre groupe de citoyens canadiens ont droit. Une telle attention est nécessaire pour que les jeunes de la rue aient la possibilité de progresser dans la vie.

ORGANISATION: The Homeless Hub
DATE DE PUBLICATION: 2010
EMPLACEMENT: Toronto, ON, Canada