Familles avec enfants

Familles avec enfants

Les principales causes de l’itinérance des familles tendent à être structurelles, manque de logements abordables et pauvreté continue en raison des bas salaires et des faibles taux d’aide gouvernementale. D’après le rapport État de l’itinérance au Canada : 2013, de nombreux signes peuvent indiquer un risque d’itinérance. Ils comprennent notamment ce qui suit :

  • On estime qu’environ 380 600 ménages éprouvent de graves besoins en matière de logement (vivent dans la pauvreté et consacrent plus de 50 % de leur revenu à leur loyer).
  • Un pourcentage de 10 % des ménages canadiens vivent en dessous du seuil de faible revenu (SFR). Dans certaines villes, le pourcentage est encore plus élevé, notamment à Vancouver (16,9 %) et Toronto (13,2 %), qui sont les villes où le coût du logement est le plus élevé au pays.
  • Un pourcentage de 10 % des familles canadiennes vivent sous le seuil de mesure du panier de consommation (MPC), ce qui signifie qu’elles n’ont pas assez d’argent pour répondre à leurs besoins les plus essentiels.
  • Un pourcentage de 8,2 % des ménages canadiens font face à une insécurité alimentaire modérée ou grave.
  • Entre 1980 et 2005, le revenu moyen des Canadiens les moins aisés a baissé de 20 %, bien que le pays ait traversé une période de croissance constante de l’économie et de l’emploi.

Ces facteurs positionnent de nombreuses familles au bord de l’itinérance et une maladie, un licenciement, une catastrophe ou la perte d’un fournisseur de soins d’un enfant peut faire basculer une famille. De même, la croissance économique rapide peut faire que le logement soit inabordable pour de nombreuses familles.

Le nombre de familles itinérantes continue d’augmenter en raison du nombre en baisse d’unités de location à faible coût, du retrait des soutiens fédéraux et provinciaux au logement et de l’augmentation de la pauvreté.

AUTEURE : Gulliver, Tanya (2014) Homeless Hub.