Mettre fin à l'itinérance

Mettre fin à l'itinérance

Que voulez-vous dire lorsque vous affirmez que l’on peut mettre fin à l’itinérance? Est-ce possible? Cette affirmation est souvent contestée par ceux qui disent qu’il a toujours existé un certain nombre de personnes itinérantes. Toutefois, cette affirmation ne signifie pas qu’il n’y aura plus jamais de personnes en situation de crise qui auront besoin d’un logement d’urgence/temporaire. Il restera des personnes qui devront quitter leur foyer en raison de conflits et de violence, d’une expulsion ou d’autres urgences, et des personnes qui feront simplement face à des difficultés pour passer à un mode de vie autonome. Une certaine forme de services d’urgence sera toujours nécessaire.

Mettre fin à l’itinérance signifie autre chose, cela signifie éliminer un vaste problème social qui enferme les personnes dans un état d’itinérance continu. La Définition canadienne de l’itinérance stipule que :

« Le problème de l’itinérance et de l’exclusion du logement concerne l’incapacité d’une société à veiller à ce que des systèmes, des fonds et un soutien adéquats soient en place pour que les personnes, même en situation de crise, aient accès à un logement. L’objectif consistant à éliminer l’itinérance vise à assurer la stabilité du logement, ce qui signifie que les personnes possèdent une adresse fixe et un logement adéquat (abordable, sûr, bien entretenu, accessible et de taille adaptée), et comprend les services (de soutien) nécessaires, en plus du revenu et des soutiens. »

Mettre fin à l’itinérance signifie faire les choses différemment et pas simplement gérer le problème en dépendant des services d’urgence et de soutien, tels que les abris et les soupes populaires. Lorsque les personnes deviennent dépendantes des services d’urgence sans avoir accès à un logement permanent et aux soutiens nécessaires, cela entraîne le déclin de leur santé et de leur bien-être, et souvent de leur avenir. Une autre solution est d’étudier l’approche qui met l’accent sur la prévention et les interventions menant à des possibilités de logement adéquates assorties de soutiens. Mettre fin à l’itinérance signifie que personne ne doit se trouver dans cette situation d’urgence pendant plus de quelques semaines.

Voir la section Plans décennaux qui contient des exemples de pratiques de planification stratégique visant à mettre fin à l’itinérance au Canada.

Voir l’approche systémique pour comprendre comment le fait de penser à différentes façons de fournir les services et les partenariats peut contribuer à mettre fin à l’itinérance.