Nouveaux arrivants

Nouveaux arrivants

Les nouveaux arrivants au Canada, y compris les immigrants et les réfugiés, courent des risques de devenir itinérants en raison de plusieurs facteurs, notamment : la pauvreté, la discrimination, la réduction des programmes sociaux, la non-reconnaissance des diplômes et de l’expérience professionnelle acquis à l’étranger, les longues attentes en vue de l’obtention d’un permis de travail et les troubles mentaux. En conséquence, de plus en plus d’immigrants et de réfugiés font appel aux abris, aux services de jour et aux autres services de logement.

Les besoins des nouveaux arrivants qui sont devenus itinérants sont souvent différents de ceux des personnes nées au Canada. Les nouveaux arrivants doivent souvent s’adapter à une nouvelle langue et à une nouvelle culture, et peuvent faire face à des difficultés uniques en matière d’emploi, de santé et de questions juridiques. Cependant, certains employés des abris et des services de jour manquent de temps, de compétences ou de ressources pour loger et installer efficacement les nouveaux arrivants. Bien qu’il n’existe pas d’effort général systémique en vue de créer des services d’abri et de jour accessibles, adéquats et adaptés aux besoins de cette population, ce phénomène augmente peu à peu, en particulier dans les zones urbaines.

AUTEURE : Gulliver, Tanya (2014) Homeless Hub.