Financement

Financement

Des investissements de fonds sont nécessaires pour mettre en œuvre les types de changements à grande échelle associés à un système pleinement intégré, ainsi que des efforts à plus petite échelle pour accroître la coopération et la collaboration entre les fournisseurs de services. La colocalisation des services peut exiger un investissement ponctuel en capital en vue de regrouper un groupe d’organismes fournisseurs de services dans un lieu unique. D’autres efforts visant à faciliter une approche intégrée de la planification et de la prestation de services exigeront un financement initial et continu (p. ex. pour l’élaboration et la mise en œuvre de systèmes de gestion de données centralisés). L’adoption d’une approche systémique de l’itinérance exige habituellement des investissements dans des aspects, tels que : la formation, la collecte et la gestion des données, les services techniques (p. ex. pour l’établissement d’une base de données), l’élaboration de politiques, la planification conjointe, la colocalisation des services, ou simplement des espaces de réunion communs.

Le coût de la pleine intégration des systèmes excède ceux d’une approche plus locale (p. ex. collaboration, coopération) en raison des frais associés à la conception et à la mise en œuvre d’un système d’admission et de surveillance centralisé. Les formes d’intégration horizontales exigent des investissements économiques bien plus importants en vue de la création de l’infrastructure nécessaire à l’intégration sans heurt des services dans une région ou une zone de prestation des services. À long terme, un système intégré devrait offrir un bon rendement du capital investi en réduisant les redondances, en améliorant la prestation des services ciblés et en éliminant les pertes d’efficacité entre les organisations.

L’établissement d’un lien entre l’admissibilité au financement et l’adoption d’une approche de la planification systémique ou les normes établies en matière de collaboration, de coordination ou d’intégration est l’une des façons dont certaines régions ont envisagé une réponse systémique en matière de réduction et de prévention de l’itinérance. Les domaines de financement doivent être établis avec précaution pour faciliter la collaboration. Au lieu de domaines de financement étroits fondés sur les questions ou les problèmes (p. ex. axés sur la santé mentale), le financement devrait soutenir un effort collaboratif visant à établir des solutions multidimensionnelles (p. ex. accent mis sur la prévention de l’itinérance).

AUTEURE : Nichols, Naomi (2014) Homeless Hub.