Personnes âgées

Personnes âgées

Aînés

L’étude nationale sur les refuges indique que 8,3 % des résidents des abris ont 55 ans et plus (6,6 % des utilisateurs sont âgés de 55 à 64 ans et 1,3 % ont plus de 65 ans). En outre, les adultes âgés tendent à rester plus longtemps que les jeunes adultes dans les abris (un mois ou plus) avant d’emménager dans un logement.

Des recherches sur les aînés itinérants ont indiqué que les causes principales tendent à être variées, y compris les problèmes de finances et de santé. Cela comprend le manque de fonds pour payer un logement (niveau faible d’aide du gouvernement, pensions insuffisantes, etc.), le manque de logements abordables et sûrs (y compris la transformation d’appartements en condominiums inabordables), le déclin de la santé physique, les problèmes de santé mentale, les séparations, la violence et les abus. Le risque d'itinérance peut également être accru par le décès du conjoint, l’isolement social, la discrimination ou le manque de connaissance des avantages et des services.

À mesure que la population des abris vieillit, le système devra déterminer comment répondre aux besoins des aînés en matière de santé mentale, ce qui comprend la dépression, la démence, la maladie d’Alzheimer et les troubles délirants qui sont les maladies mentales les plus communes chez les aînés canadiens. Les aînés qui vivent dans des maisons de soins infirmiers et des établissements de soins de longue durée présentent un taux plus élevé de maladies mentales que la population générale.

AUTEURE : Gulliver, Tanya (2014) Homeless Hub.