Stratégie nationale

Stratégie nationale

Les pays qui répondent le mieux à l’itinérance tendent à disposer d’une stratégie nationale bien articulée appuyée par un cadre politique et financier qui soutient les échelons inférieurs du gouvernement et des collectivités. Les stratégies nationales soulignent également en général les partenariats avec les collectivités, les secteurs sans but lucratif et à but lucratif, et les personnes qui ont fait l’expérience de l’itinérance comme étant clés pour mettre fin à l’itinérance. Les stratégies nationales exigent également que tous les échelons du gouvernement doivent non seulement prendre part aux discussions, mais également être mobilisés dans le cadre des réponses stratégiques.

Les meilleures réponses nationales soutiennent un système d’intervention intégré. Au sein du gouvernement, la collaboration et la responsabilité interministérielles doivent être considérées comme faisant partie de la solution. L’itinérance est une question politique de fusion et doit nécessairement inclure la santé, les services correctionnels et la justice, le logement, l’éducation et les services de protection de l’enfance, par exemple. Cela peut sembler évident, mais il s’agit de l’une des principales difficultés associées au traitement du problème de l’itinérance. Les plans réussis visant à mettre fin à l’itinérance aux États-Unis, en Australie et au Royaume-Uni démontrent que d’autres ordres de gouvernement peuvent être chargés (au moyen de lois) d’endiguer le flux de personnes vers l’itinérance, et que les réponses stratégiques doivent nécessairement inclure les autres secteurs de gouvernement à la table.

Ci-dessous, vous trouverez de courts récits de stratégies nationales élaborées dans plusieurs pays :

  • Canada
  • États-Unis
  • Royaume-Uni
  • Australie
  • Autres stratégies nationales