Travailleurs de soutien au logement

Travailleurs de soutien au logement

Les travailleurs affectés au logement sont des personnes embauchées, en général par les organismes communautaires ou organisations sans but lucratif, mais qui travaillent parfois directement pour un ordre particulier de gouvernement, qui sont en mesure d’aider les personnes à trouver un logement et de leur offrir une aide relativement aux services connexes qui font partie de ce processus.

En vertu du programme Resources Exist for Networking and Training (RENT) de la York East Toronto Family Resources Organization (EYET), un travailleur du soutien au logement peut aider une personne pour :

  • Accéder à des besoins de base, ce qui comprend l’alimentation, les vêtements, les meubles et l’aide au transport.
  • Faciliter l’obtention d’un soutien du revenu 
en aidant les clients à accéder aux programmes d’aide, ce qui comprend OT et POSPH, les fonds pour services publics, les programmes de curatelle et les fonds spécialisés, comme la banque d’aide au loyer.
  • Trouver un logement et maintenir les locations 
en aidant les clients à chercher, à trouver et à obtenir un logement abordable.
  • Assurer une médiation par un tiers 
Promouvoir la résolution des problèmes en facilitant une discussion axée sur la communication claire et l’établissement de solutions réalisables entre les clients et les propriétaires.
  • Offrir une aide à la présentation de candidature
 de location et d’autres documents nécessaires tels que les documents d’identité, les demandes en matière de soins de santé, de formation, d’emploi, etc.
  • Établir des liens et fournir des renvois en aidant les clients à communiquer avec toutes les ressources permettant la stabilité de l’emploi, y compris les soins de santé, le soutien à la famille, l’immigration, la formation et l’emploi.
  • Fournir des renseignements aux locataires et aux propriétaires, ce qui comprend des ressources, des renseignements et des lois qui contribuent à l’objectif commun de soutenir des locations réussies à long terme.

RENT/EYET affirme également que bien que les travailleurs affectés au logement aident les locataires à accéder aux programmes de curatelle et au soutien du revenu, ils ne sont pas responsables du paiement du loyer au nom du client. Même si un travailleur du logement peut aider un propriétaire à assurer une médiation relativement à certains problèmes avec un locataire, il n’est pas chargé d’expulser les locataires problématiques ou de garantir qu’un locataire ne cause pas de problème pendant la durée de la location.

AUTEURS : EYET - RENT (2012) et Homeless Hub (2013).